Vers la fin du Multipartisme au Burundi

 

Lors d’une interview accordée à notre rédaction, le premier vice président de la république du Burundi Gaston Sindimwo a signifié que la démocratie doit être cimentée par la mise en commun des voix exprimées par la population. Le numéro deux de l’exécutif Burundais souhaite voir sur terrain le CNDD-FDD et l’UPRONA dans les élections de 2020.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *