SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Un ouf de soulagement chez les sinistrés des inondations de Gatumba

Plus de 1620 ménages sinistrés des inondations de la zone Gotumba regroupés dans le site Kigaramango ont bénéficié des frais d’hébergement pour une période de trois mois, sur un total de trois mille ménages qui devraient être assistés. La ministre de la solidarité leur appelle à la bonne gestion de cette assistance.

Les ménages de la zone Gatumba, victimes des inondations suite au débordement de la rivière Rusizi et bénéficiaires des frais de logement pour une période de trois mois, racontent d’abord les dures conditions dans lesquelles ils vivaient dans le site Kigaramango notamment les maladies des mains sales mais également le phénomène récurrent de dislocation au sein des familles suite à la pauvreté dans les ménages. Les 1628 sinistrés du site Kigaramango bénéficiaires de cette aide de 150.000 francs burundais par ménage se réjouissent de cette assistance qui va leur permettre de retrouver un abri.

Les mêmes sinistrés demandent également aux bienfaiteurs de les appuyer en leur apportant un capital pour démarrer des activités génératrices de revenus afin de subvenir aux besoins de leurs familles.

La ministre ayant les affaires sociales dans ses attributions qui a octroyé cette assistance en collaboration avec l’Organisation Internationale des Migrations, (OIM) Imelde Sabushimike, a interpellé ces habitants à bien gérer les frais du loyer reçus et surtout d’occuper les maisons se trouvant dans des localités qui présentent moins de risques de probables nouvelles inondations, afin de ne pas se retrouver dans les conditions qu’ils mènent actuellement.

La ministre Imelde Sabushimike interpelle également les autorités de bien suivre de près ces habitants et surtout de les accompagner pour qu’ils ne retombent pas dans le pire en promettant qu’avec le début du mois de juin les parcelles habitables seront construites et pour ceux qui disposent des parcelles dans des  zones à haut risque ,ils seront délocalisés vers la zone Maramvya.

Les inondations de la rivière Rusizi en zone Gatumba de la commune Mutimbuzi province Bujumbura du mois d’avril 2019 ont causé plus de 6958 sinistrés dont certains d’entre eux sont regroupés dans quatre sites dont Kigaramango, Kinyinya II, Gaharawe et Sobel.

Check Also

Kazirabageni : Un ménage crie secours

Un ménage qui se réclame victime d’une expropriation de la colline Kiderege, zone Kazirabageni de …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *