Trois morts au cours d’une attaque dans un bar au centre-ville Bujumbura

Le bilan de l’attaque est de trois personnes  mortes et trois autres blessées dans la soirée de ce vendredi dans un bistrot se trouvant au quartier Rohero. Au niveau de la police les enquêtes ont déjà démarré pour arrêter les auteurs.

C’était vers 21h dans la soirée de ce vendredi ; que des hommes armés non encore identifiés à bord d’un véhicule de type Ractis de couleur rouge se sont introduits dans un Bar dénommé chez Gilbert. Il est situé sur la jonction des avenues Muyinga et Ruyigi du quartier Rohero 1 de la Commune Mukaza. Deux hommes armés de fusils sont descendus et ont ouvert le feu sur un groupe de gens qui était assis au comptoir en train de prendre un verre. Trois personnes sont mortes sur le champ dont Melkisédec Ntaraka, Joseph Hicuburundi alias Mugamba et Juvénal Nkorakoze. Trois autres personnes blessées dont le patron de ce Bar ont été évacuées dans des structures de santé. Les criminels avant de prendre fuite ont lancé une grenade. Des témoins  précisent que ces gens étaient venus avec  objectif de tuer car après ce forfait, ils n’ont rien volé. Des éléments de la police ont vite intervenu ; puis ont bloqué différentes axes du quartier mais les auteurs de cette attaque restent  inconnu. Trois employés de ce Bar ont été entendus par la police au matin de ce samedi pour des enquêtes.

Le porte-parole adjoint du ministère de la sécurité publique, OPP2 Moise Nkurunziza  confirme cette attaque et précise que l’officier de police judiciaire a été saisi pour mener des enquêtes afin de mettre la main sur les auteurs.

Cette attaque intervient après une autre que s’est produit au cours de cette semaine à Kanyosha au sud de la capitale Bujumbura. Des hommes armés se sont introduits dans un ménage et ont tiré à balles réelles sur une femme qui a succombé sur le champ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *