Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/content/00/5409300/html/radiocultureburundi/index.php:3) in /home/content/00/5409300/html/radiocultureburundi/wp-includes/feed-rss2.php on line 8
#sécurité# – RADIO-CULTURE http://www.radioculture.org 88.2 & 99.9 FM Sat, 17 Apr 2021 13:01:44 +0000 en-US hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.5.7 http://www.radioculture.org/wp-content/uploads/2020/04/cropped-UKASDSK-32x32.jpg #sécurité# – RADIO-CULTURE http://www.radioculture.org 32 32 Rusaka: Une attaque fait 7 morts http://www.radioculture.org/rusaka-une-attaque-fait-7-morts/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=rusaka-une-attaque-fait-7-morts http://www.radioculture.org/rusaka-une-attaque-fait-7-morts/#respond Sat, 17 Apr 2021 13:01:44 +0000 http://www.radioculture.org/?p=6666 7 morts et 4 blessés est le bilan d’une attaque perpétrée par un groupe d’hommes armés non encore identifié à Rusaka dans la soirée de ce vendredi vers 20h 30 minutes. Cette attaque a été perpétrée dans un bar se trouvant tout près du bureau de la commune Rusaka. L’attaque a fait un bilan de …

L’article Rusaka: Une attaque fait 7 morts est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
7 morts et 4 blessés est le bilan d’une attaque perpétrée par un groupe d’hommes armés non encore identifié à Rusaka dans la soirée de ce vendredi vers 20h 30 minutes.

Cette attaque a été perpétrée dans un bar se trouvant tout près du bureau de la commune Rusaka. L’attaque a fait un bilan de 7 morts dont une écolière de la 6ème année et 4 personnes blessées. Des sources sur places nient tout lien entre l’attaque perpétrée et la tenue des élections du conseil d’administration de la COOPEC dans laquelle avait participé les victimes.

Une réunion dirigée par le premier vice-président de la République Prosper Bazombanza a été organisée ce samedi pour tranquilliser la population.

Des sources policières en province Mwaro confirment l’arrestation de 8 personnes pour des raisons d’enquête. Un tel forfait avait déjà été commis en commune Kayokwe dans la nuit du 4 avril au ménage du chef de zone Makamba commune Rusaka de la même province Mwaro et les auteurs du crime ne sont jusqu’à présent pas connus.

L’article Rusaka: Une attaque fait 7 morts est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
http://www.radioculture.org/rusaka-une-attaque-fait-7-morts/feed/ 0
Un ouf de soulagement chez les sinistrés des inondations de Gatumba http://www.radioculture.org/un-ouf-de-soulagement-chez-les-sinistres-des-inondations-de-gatumba/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=un-ouf-de-soulagement-chez-les-sinistres-des-inondations-de-gatumba http://www.radioculture.org/un-ouf-de-soulagement-chez-les-sinistres-des-inondations-de-gatumba/#respond Thu, 11 Mar 2021 16:26:10 +0000 http://www.radioculture.org/?p=6632 Plus de 1620 ménages sinistrés des inondations de la zone Gotumba regroupés dans le site Kigaramango ont bénéficié des frais d’hébergement pour une période de trois mois, sur un total de trois mille ménages qui devraient être assistés. La ministre de la solidarité leur appelle à la bonne gestion de cette assistance. Les ménages de …

L’article Un ouf de soulagement chez les sinistrés des inondations de Gatumba est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
Plus de 1620 ménages sinistrés des inondations de la zone Gotumba regroupés dans le site Kigaramango ont bénéficié des frais d’hébergement pour une période de trois mois, sur un total de trois mille ménages qui devraient être assistés. La ministre de la solidarité leur appelle à la bonne gestion de cette assistance.

Les ménages de la zone Gatumba, victimes des inondations suite au débordement de la rivière Rusizi et bénéficiaires des frais de logement pour une période de trois mois, racontent d’abord les dures conditions dans lesquelles ils vivaient dans le site Kigaramango notamment les maladies des mains sales mais également le phénomène récurrent de dislocation au sein des familles suite à la pauvreté dans les ménages. Les 1628 sinistrés du site Kigaramango bénéficiaires de cette aide de 150.000 francs burundais par ménage se réjouissent de cette assistance qui va leur permettre de retrouver un abri.

Les mêmes sinistrés demandent également aux bienfaiteurs de les appuyer en leur apportant un capital pour démarrer des activités génératrices de revenus afin de subvenir aux besoins de leurs familles.

La ministre ayant les affaires sociales dans ses attributions qui a octroyé cette assistance en collaboration avec l’Organisation Internationale des Migrations, (OIM) Imelde Sabushimike, a interpellé ces habitants à bien gérer les frais du loyer reçus et surtout d’occuper les maisons se trouvant dans des localités qui présentent moins de risques de probables nouvelles inondations, afin de ne pas se retrouver dans les conditions qu’ils mènent actuellement.

La ministre Imelde Sabushimike interpelle également les autorités de bien suivre de près ces habitants et surtout de les accompagner pour qu’ils ne retombent pas dans le pire en promettant qu’avec le début du mois de juin les parcelles habitables seront construites et pour ceux qui disposent des parcelles dans des  zones à haut risque ,ils seront délocalisés vers la zone Maramvya.

Les inondations de la rivière Rusizi en zone Gatumba de la commune Mutimbuzi province Bujumbura du mois d’avril 2019 ont causé plus de 6958 sinistrés dont certains d’entre eux sont regroupés dans quatre sites dont Kigaramango, Kinyinya II, Gaharawe et Sobel.

L’article Un ouf de soulagement chez les sinistrés des inondations de Gatumba est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
http://www.radioculture.org/un-ouf-de-soulagement-chez-les-sinistres-des-inondations-de-gatumba/feed/ 0
Grogne du personnel de la société de gardiennage « Rukangantare » affecté à l’ONATEL http://www.radioculture.org/grogne-du-personnel-de-la-societe-de-gardiennage-rukangantare-affecte-a-lonatel/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=grogne-du-personnel-de-la-societe-de-gardiennage-rukangantare-affecte-a-lonatel http://www.radioculture.org/grogne-du-personnel-de-la-societe-de-gardiennage-rukangantare-affecte-a-lonatel/#respond Tue, 05 Jan 2021 13:34:59 +0000 http://www.radioculture.org/?p=6563 Les employés de la société de gardiennage « Rukangantare security services » affectés à l’Office National des Télécommunications exigent le paiement des arriérés de leurs salaires. Un retard que la direction de cette société impute à ce client qu’il qualifie de défaillant car n’ayant pas encore honoré son engagement en payant les factures. « Nous avons signé des contrats …

L’article Grogne du personnel de la société de gardiennage « Rukangantare » affecté à l’ONATEL est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
Les employés de la société de gardiennage « Rukangantare security services » affectés à l’Office National des Télécommunications exigent le paiement des arriérés de leurs salaires. Un retard que la direction de cette société impute à ce client qu’il qualifie de défaillant car n’ayant pas encore honoré son engagement en payant les factures.

« Nous avons signé des contrats ayant à l’esprit que nous allons être rémunéré par mois, mais voilà que six mois viennent de s’écouler sans toutefois être régularisés. Le dernier salaire touché date du mois de juin », déplore un employé de la société Rukangantare N.P.

Ces employés soulignent que ce retard affecte leur vie : « Nous sommes dans l’incapacité de payer nos loyers, et nous devons nous nourrir, envoyer nos enfants à l’école. En plus nous espérions passer les fêtes de nouvel an comme les autres… » ajoute A.N.

Une requête qui traine à être répondue

 Ces employés précisent avoir soumis la question à l’employeur, mais déplorent que jusqu’à présent, ils n’ont pas encore reçu gain de cause. Ils demandent le rétablissement dans leur droit le plus vite possible pour leur bien, mais également pour la bonne marche des activités de la société.

Il faut également qu’il y ait des superviseurs pour qu’ils puissent suivre de près du jour au jour nos conditions de travail.

Les employés de la société de gardiennage « Rukangantare » réclament la régularisation de leurs salaires à deux niveaux : ceux affectés sur les sites de l’ONATEL à Bujumbura réclament trois mois et ceux déployés au site se trouvant dans d’autres provinces cinq mois de salaires impayés, selon le responsable de la société Abdoul Ndayongeje.

Des concertations en cours pour régulariser le personnel

Selon la direction générale de la société de gardiennage Rukangantare security services, les doléances soumises par les employés sont fondées mais souligne que le retard est dû à l’Office National des Télécommunications qui n’a pas jusqu’à présent honoré son engagement. « On compte sur le contrat qui nous lie avec l’ONATEL mais qui traine à être honoré. Nous espérons que d’ici à la fin du mois de janvier, ils vont épuiser toute la dette. » note le directeur général de la société de gardiennage « Rukangantare » Abdoul Ndayongeje.

Le directeur général tranquillise ses employés en indiquant que la société a déjà entamé des pourparlers avec les responsables de l’ONATEL pour que cette question soit vidée et enfin répondre favorablement aux doléances soumises par les employés.

 

L’article Grogne du personnel de la société de gardiennage « Rukangantare » affecté à l’ONATEL est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
http://www.radioculture.org/grogne-du-personnel-de-la-societe-de-gardiennage-rukangantare-affecte-a-lonatel/feed/ 0
Trois morts et trois blessés dans une embuscade à Mugamba http://www.radioculture.org/trois-morts-et-trois-blesses-dans-une-embuscade-a-mugamba/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=trois-morts-et-trois-blesses-dans-une-embuscade-a-mugamba http://www.radioculture.org/trois-morts-et-trois-blesses-dans-une-embuscade-a-mugamba/#respond Mon, 04 Jan 2021 15:29:02 +0000 http://www.radioculture.org/?p=6554 Ces trois personnes ont été tuées ce dimanche dans une embuscade tendue par des hommes armés de fusils à Nyakimonyi en commune Mugamba. C’était vers 19h30 qu’un groupe d’hommes armés de fusils ont tendu une embuscade sur un véhicule de types Toyota Carina sur la RN7 au niveau de la colline Nyakimonyi, zone Vyuya de …

L’article Trois morts et trois blessés dans une embuscade à Mugamba est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
Ces trois personnes ont été tuées ce dimanche dans une embuscade tendue par des hommes armés de fusils à Nyakimonyi en commune Mugamba.

C’était vers 19h30 qu’un groupe d’hommes armés de fusils ont tendu une embuscade sur un véhicule de types Toyota Carina sur la RN7 au niveau de la colline Nyakimonyi, zone Vyuya de la commune Mugamba en  province Bururi, à bord se trouvait six personnes.

Après que plusieurs balles aient été tirées sur le véhicule, trois personnes à bord ont succombé sur le champ tandis trois autres grièvement blessées ont été évacuées vers le centre de santé Muramba à Mugamba et à l’hôpital de Matana. Les auteurs de cet acte ont brûlé à leur passage le véhicule à l’aide d’essence.

Les habitants proches du lieu du drame ont passé la nuit dans une peur panique suite aux coups de fusils entendus. Lors des d’une opération de fouille perquisition menée tôt ce lundi par la police dans les environs du lieu du drame, des objets constitués de cartouches ainsi que certains récipients qui contenaient l’essence ont été récupérés.

Parmi les personnes tuées deux ont été identifiées tandis qu’une autre ne l’est pas encore. Selon la police à Mugamba, des enquêtes sont en cours pour mettre la main sur les auteurs de ce forfait et sept personnes suspectées à l’origine de cette attaque, sont sous interrogatoire.

Il y a cinq jours, sur le même axe de circulation, une attaque a été perpétrée par un groupe d’hommes armés sur un véhicule qui transportait cinq passagers et avait ôté la vie à deux personnes, blessant trois autres au niveau de la colline Ruhororo en commune Mugongo-Manga de la province Bujumbura.

L’article Trois morts et trois blessés dans une embuscade à Mugamba est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
http://www.radioculture.org/trois-morts-et-trois-blesses-dans-une-embuscade-a-mugamba/feed/ 0
Commune Mutimbuzi : La rivière Mpanda devenue un danger http://www.radioculture.org/commune-mutimbuzi-la-riviere-mpanda-devenue-un-danger/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=commune-mutimbuzi-la-riviere-mpanda-devenue-un-danger http://www.radioculture.org/commune-mutimbuzi-la-riviere-mpanda-devenue-un-danger/#respond Tue, 17 Nov 2020 14:08:09 +0000 http://www.radioculture.org/?p=6518 Les riverains de la rivière Mpanda de la zone Rukaramu, commune Mutimbuzi de la Province Bujumbura se disent préoccupés par le comportement de cette rivière qui a commencé à quitter son lit habituel entre 2013-2014. Les infrastructures publiques dont l’aéroport International Melchior Ndadaye sont menacées. Les habitants plaident pour le démarrage des activités d’urgence. En …

L’article Commune Mutimbuzi : La rivière Mpanda devenue un danger est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
Les riverains de la rivière Mpanda de la zone Rukaramu, commune Mutimbuzi de la Province Bujumbura se disent préoccupés par le comportement de cette rivière qui a commencé à quitter son lit habituel entre 2013-2014. Les infrastructures publiques dont l’aéroport International Melchior Ndadaye sont menacées. Les habitants plaident pour le démarrage des activités d’urgence.

En cette période de pluies, les habitants de la zone Rukaramu proche de la rivière Mpanda, précisent que non seulement des maisons d’habitation pourraient s’écrouler, mais aussi les infrastructures notamment l’aéroport international Melchior Ndadaye, les écoles ainsi que les canaux d’irrigation aménagés dans cette localité qui pourraient être endommagées.

Ces habitants craignent qu’un jour ils puissent se réveiller déjà inondés, d’autant plus qu’un phénomène pareil s’étant déjà produit sur les collines Kinyinya I, Mushasha I et II de la zone Gatumba de la même commune Mutimbuzi.

Les riziculteurs s’inquiètent

Des habitants avaient poussé un ouf de soulagement avec l’aménagement des canaux d’irrigation de leurs champs de riz, mais hélas leur espoir risque de s’envoler dans un laps de temps. Cette inquiétude est fondée sur le fait que les eaux de la rivière Mpanda dépassent leurs champs de plus 200m et menacent la digue qui protège les caniveaux du quartier Kirwati I, et ainsi l’axe de circulation risque de s’écrouler à tout moment. Ces habitants appellent au gouvernement d’agir aussi rapidement que possible afin d’empêcher que les dégâts ne soient énormes.

Cette préoccupation de ces habitants est partagée par le chef de colline Kirwati I de la zone Rukaramu, Jean Pierre Ndayishimiye qui souligne que des travaux d’urgences s’avèrent nécessaires. Le chef de colline Kirwati I appelle plutôt au gouvernement d’appuyer les travaux manuels de canalisation déjà entamés par la population de cette commune. Monsieur Jean Pierre Ndayishimiye plaide pour qu’il y ait un appui en engins pour accélérer les travaux afin de remettre la rivière dans son lit habituel.

L’aéroport Melchior Ndadaye n’est pas épargné

Le directeur général de l’autorité de l’aviation civile Emmanuel Habonimana trouve lui aussi que le réaménagement de cette rivière constitue une urgence parce que cette rivière menace le domaine aéroportuaire. Habonimana rappelle que le débordement de la rivière Mpanda avait envahi l’aéroport Melchior Ndadaye en 2019 et avait perturbé les activités.

Des activités anthropiques pratiquées autour de cette rivière Mpanda qui sépare la commune Mutimbuzi de la province Bujumbura et la commune Gihanga de la province Bubanza, seraient aussi des facteurs favorisant la dégradation des berges de cette rivière.

La direction générale de la protection civile et de la gestion des catastrophes se dit préoccupée par cette rivière Mpanda qui menace les habitations ainsi que les infrastructures publiques. Le directeur général, CP Antoine Ntemako confirme cette nécessité d’entreprendre des activités en toute urgence autour de cette rivière et promet qu’en concertation avec le gouvernement, des moyens seront mis en œuvre et déployés.

L’article Commune Mutimbuzi : La rivière Mpanda devenue un danger est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
http://www.radioculture.org/commune-mutimbuzi-la-riviere-mpanda-devenue-un-danger/feed/ 0
Au nord de Bujumbura ,de nombreux dégâts humains et matériels http://www.radioculture.org/bujumbura-au-nord-de-nombreux-degats-humains-et-materiels/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=bujumbura-au-nord-de-nombreux-degats-humains-et-materiels http://www.radioculture.org/bujumbura-au-nord-de-nombreux-degats-humains-et-materiels/#respond Mon, 23 Dec 2019 20:27:15 +0000 http://www.radioculture.org/?p=4958 Quinze morts, quarante cinq blessés et cinquante sept maisons détruites est le bilan des dégâts occasionnés par les eaux de la rivière Cari qui ont dévié de son lit et ont envahi les ménages sur les collines Uwinterekwa et Nyabagere de la zone Gihosha commune Ntahangwa au nord de la capitale économique Bujumbura dans la …

L’article Au nord de Bujumbura ,de nombreux dégâts humains et matériels est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>

Quinze morts, quarante cinq blessés et cinquante sept maisons détruites est le bilan des dégâts occasionnés par les eaux de la rivière Cari qui ont dévié de son lit et ont envahi les ménages sur les collines Uwinterekwa et Nyabagere de la zone Gihosha commune Ntahangwa au nord de la capitale économique Bujumbura dans la soirée du samedi à dimanche. Les habitants demandent l’intervention des bienfaiteurs.

« Il y a un corps sans vie qu’on a retrouvé devant ma maison »cela est un témoignage d’un  habitant du quartier Nyabagere après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville de Bujumbura dans la nuit du samedi à  dimanche ainsi que sur les montagnes qui la surplombent. Les habitants des quartiers Uwinterekwa et Nyabegere emportés par le sommeil, se sont réveillés envahis par les eaux de la rivière « cari » qui traverse les deux quartiers. «Cette rivière Cari a dévié de son lit est nous a envahi. Des maisons qui se sont écroulées ont emporté des vies humaines. Parmi les victimes se trouvent des enfants et des adultes. Il y avait même d’autres gens qu’on n’a pas encore retrouvés. La où ils habitaient ne reste rien comme trace de maison», martèle un habitant du quartier Nyabagere complètement désemparé. Le rapport provisoire fourni par le chef de zone Gihosha le 23 décembre fait état de quinze morts et  quarante cinq blessés. Du coté matériel, cinquante sept maisons ont été totalement détruites tandis que cinquante sept autres ont été partiellement endommagées. Selon Floribert Sibomana chef de zone Gihosha , deux cent quatre vingt sept déplacés sont regroupés à l’Ecole Fondamentale Uwinterekwa.

Les habitants demandent la main des âmes charitables

Ces habitants demandent l’intervention de bienfaiteurs du fait que les dégâts sont énormes et se retrouvent dépourvu de tout moyen pour survivre. Même son de cloche du coté de l’administration à la base qui  précise que les personnes regroupées à l’ECOFO Uwinterekwa sont dans le besoin des vivres et des couvertures, mais également des tôles pour certaines maisons détruites. La croix rouge a déjà intervenue pour des travaux de secours en collaboration avec la police de la protection civile.

La protection des rivières depuis les montagnes est une urgence

Les habitants des quartiers touchés ne cachent pas leur  inquiétudes que les même peuvent dégâts se reproduire surtout au cours  de cette période de pluie. Ils demandent la protection des différentes rivières depuis leurs sources dans les montagnes qui surplombent la ville Bujumbura.

Le ministre de la sécurité Alain  Guillaume Bunyoni souligne « dans l’immédiat nous devons faire recours aux travaux manuels et après on va utiliser d’autres moyens en fonction des études qui seront effectuées par des experts afin de trouver une solution durable à de tels cas. Les ménages qui se trouvent exposés aux dangers doivent être délocalisés .Nous demandons également à la population de s’entraider mutuellement pour que les familles qui n’ont pas d’abri puissent également soutenues. »

Signalons qu’au cours de cette même semaine, d’autres dégâts humains et matériels avaient été enregistrés dans la zone Buterere quartier Kinyankonge suite au débordement des eaux de la rivière Nyabagere.

 

L’article Au nord de Bujumbura ,de nombreux dégâts humains et matériels est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
http://www.radioculture.org/bujumbura-au-nord-de-nombreux-degats-humains-et-materiels/feed/ 0
Trois morts au cours d’une attaque dans un bar au centre-ville Bujumbura http://www.radioculture.org/trois-morts-au-cours-dune-attaque-dans-un-bar-au-centre-ville-bujumbura/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=trois-morts-au-cours-dune-attaque-dans-un-bar-au-centre-ville-bujumbura http://www.radioculture.org/trois-morts-au-cours-dune-attaque-dans-un-bar-au-centre-ville-bujumbura/#respond Sat, 02 Nov 2019 22:22:34 +0000 http://www.radioculture.org/?p=4827 Le bilan de l’attaque est de trois personnes  mortes et trois autres blessées dans la soirée de ce vendredi dans un bistrot se trouvant au quartier Rohero. Au niveau de la police les enquêtes ont déjà démarré pour arrêter les auteurs. C’était vers 21h dans la soirée de ce vendredi ; que des hommes armés …

L’article Trois morts au cours d’une attaque dans un bar au centre-ville Bujumbura est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
Le bilan de l’attaque est de trois personnes  mortes et trois autres blessées dans la soirée de ce vendredi dans un bistrot se trouvant au quartier Rohero. Au niveau de la police les enquêtes ont déjà démarré pour arrêter les auteurs.

C’était vers 21h dans la soirée de ce vendredi ; que des hommes armés non encore identifiés à bord d’un véhicule de type Ractis de couleur rouge se sont introduits dans un Bar dénommé chez Gilbert. Il est situé sur la jonction des avenues Muyinga et Ruyigi du quartier Rohero 1 de la Commune Mukaza. Deux hommes armés de fusils sont descendus et ont ouvert le feu sur un groupe de gens qui était assis au comptoir en train de prendre un verre. Trois personnes sont mortes sur le champ dont Melkisédec Ntaraka, Joseph Hicuburundi alias Mugamba et Juvénal Nkorakoze. Trois autres personnes blessées dont le patron de ce Bar ont été évacuées dans des structures de santé. Les criminels avant de prendre fuite ont lancé une grenade. Des témoins  précisent que ces gens étaient venus avec  objectif de tuer car après ce forfait, ils n’ont rien volé. Des éléments de la police ont vite intervenu ; puis ont bloqué différentes axes du quartier mais les auteurs de cette attaque restent  inconnu. Trois employés de ce Bar ont été entendus par la police au matin de ce samedi pour des enquêtes.

Le porte-parole adjoint du ministère de la sécurité publique, OPP2 Moise Nkurunziza  confirme cette attaque et précise que l’officier de police judiciaire a été saisi pour mener des enquêtes afin de mettre la main sur les auteurs.

Cette attaque intervient après une autre que s’est produit au cours de cette semaine à Kanyosha au sud de la capitale Bujumbura. Des hommes armés se sont introduits dans un ménage et ont tiré à balles réelles sur une femme qui a succombé sur le champ.

L’article Trois morts au cours d’une attaque dans un bar au centre-ville Bujumbura est apparu en premier sur RADIO-CULTURE.

]]>
http://www.radioculture.org/trois-morts-au-cours-dune-attaque-dans-un-bar-au-centre-ville-bujumbura/feed/ 0