Archives du mot-clé #Burundi

Le candidat du FPN-IMBONEZA aux présidentielles de 2020 déjà connu

Valentin Kavakure est le candidat du parti Front Populaire National-IMBONEZA pour les élections présidentielles de 2020. Le parti FPN-IMBONEZA est le 5eme parti a avoir présenté son candidat. C’est après un congrès national de ce dimanche 12 janvier 2020.

Un parti nouvellement présent sur la scène politique au Burundi, Il a procédé  ce dimanche à l’élection de son candidat aux présidentielles de 2020.Valentin Kavakure originaire de la mairie de Bujumbura, a été placé au devant par les militants de ce parti pour se mesurer aux autres candidat  dans les échéances électorales prochaines.

Le candidat du parti FPN met en avant le développement de l’agriculture, l’amelioration de la qualité de l’éducation ainsi que combattre le chômage surtout chez les jeunes. « Il est temps qu’il y ait un assainissement du climat politique, il faut donc du sang nouveau », souligne Valentin Kavakure.

Le FPN-IMBONEZA qui est le 5eme parti a avoir présenté son candidat aux élections de 2020, derrière les partis APDR, Sahwanya FRODEBU, FRODEBU Nyakuri et UPD. Le FPN-IMBONEZA se dit engager à affronter les élections  étant seul, sans faire de coalition .

La liberté d’association « un droit et non un devoir »

La Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme(CNIDH) vient de mettre sur pied une commission de trois commissaires et deux cadres pour mener des enquêtes sur une adhésion forcée et présenter un rapport dans sept jours. C’est après que cette commission a déjà reçu des allégations de la part des enseignants qui se plaignaient contraints d’adhérer forcement dans la coalition spéciale des syndicats des Enseignants pour la Solidarité Nationale(COSSESONA). Continue la lecture

Pas d’ autres opérations d’enrôlement pour les élections de 2020

117.863  nouveaux candidats électeurs se sont fait inscrire au cours d’une opération d’enrôlement qui a débuté du 9 au 12 décembre 2019.Comme l’a souligné également le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, il n’y aura pas une autre opération d’enrôlement prévue pour les éléctions de 2020 .C’était au cours d’une conference de presse qu’il a animé lundi 30 décembre 2019. Continue la lecture

L’UPD-Zigamibanga désigne son candidat aux présidentielles de 2020

Dans un congrès national à Bujumbura samedi 28 décembre 2019, Abdul KASSIM a été voté à l’unanimité comme  candidat du parti aux présidentielles de 2020. Le projet de société pour cette formation politique concerne selon son leader vise à apporter solution au problème de chômage, l’amélioration de la qualité de l’enseignement et l’indépendance de la magistrature. Continue la lecture

Province Bubanza : Deux présumés auteurs de viol aux arrêts

Deux personnes accusées d’avoir violé une jeune fille de seize ans ont été arrêtées lundi 16 décembre à Bubanza, puis conduites au cachot de la police dans cette province. Parmi les personnes arrêtées se trouve une enseignante. Les défenseurs des droits humains déplorent ces cas de violences et demandent que les auteurs soient punis exemplairement. Continue la lecture

Le ministre de l’Agriculture met en garde les commerçants spéculateurs de l’engrais FOMI

Certaines provinces ont déjà franchi un pas considérable en matière de protection de l’environnement alors  que d’autres n’ont pas encore compris les biens fondés de protéger l’environnement. Le ministère met en garde des gens qui font des spéculations sur l’engrais FOMI (Fertilisants organo -minéraux). Continue la lecture

Le tambour: Une opportunité qui traine à se concrétiser chez les tambourinaires

Le tambour burundais, déjà reconnus par l’UNESCO  comme son patrimoine immatériel, n’a pas encore atteint le stade de faire vivre les tambourinaires. La mesure interdisant l’exhibition du tambour dans certaines cérémonies comme le mariage et la dot sans payement préalable constitue aussi une entrave pour les tambourinaires qui pourraient gagner un peu d’argent après avoir presté dans des festivités privées.

Continue la lecture

Kayanza : Flambée des prix de viande

Hausse du prix par kilo de viande au marché de Kayanza. Cette situation est due à la réduction du nombre de bétail chez les éleveurs après l’introduction de la politique de la stabulation permanente .Les bouchers expliquent qu’ils sont obligés de rehausser le prix pour éviter d’enregistrer des pertes.

Arrivé au marché de Kayanza dans les stands réservés à la vente de viande, le constant est que les prix de viande ont grimpé. L’argument avancé par les bouchers est que le nombre de bétail  a chuté dans cette province suite à la politique du gouvernement de la stabulation Continue la lecture

Des mesures pour relever ou plutôt frapper l’économie ?

Les mesures portant réglementation des heures d’ouverture et de fermeture des bistrots ainsi que l’interdiction du commerce ambulant, sont des mesures récemment prises par le maire de la ville de Bujumbura Freddy Mbonimpa. Selon le maire, ces mesures sont de nature à consolider l’économie des ménages. De son coté un expert en économie Faustin Ndikumana estime que ces mesures viennent pour la restriction de l’économie et demande de revoir ces mesure, tandis que l’Association Burundaise des Consommateurs(ABUCO) trouve qu’il faut des mesures  d’accompagnement dans l’intérêt des vendeurs et du consommateur. Continue la lecture