SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Medicines

Santé : La société burundaise réprime les consommateurs des stupéfiants

Medicines

Les usagers des drogues sont discriminés et stigmatisés au Burundi. Le code pénal burundais réprime l’usage de ces stupéfiants.Ce groupe de personnes se cache pendant la consommation de ces produits. Ils n’osent pas se faire soigner de peur d’être appréhendé par les agents de l’ordre. Cela a été dit ce lundi dans un atelier organise par l’association nationale de soutien des séropositives et sidéens ANSS. Lors des exposés, il a été dit que depuis le début de l’année 2015, plus de 350 usagers de drogues ont été accueillis par l’hôpital psychiatrique de Kamenge. Léonard Nkeshimana, chargé des missions et plaidoyer à cet association demande un soutien à cette catégorie des vulnérables.

A lire aussi

Rester chez soi, une option pour faire face au covid-19

Le confinement constitue un moyen pour faire face au Covid-19. Toutefois, il a des effets …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *