SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Province Ruyigi : Crainte de pénurie de viande avec la stabulation permanente qui s’annonce

Les bouchers de la région naturelle de Buyogoma en province Ruyigi se disent préoccupés par le risque de pénurie de viande aux locaux quelques mois avant la mise en application de la politique nationale de stabulation permanente du gros bétail. Ils proposent des séances de sensibilisation par l’administration à l’endroit des éleveurs pour qu’ils adoptent un autre type d’élevage.

Les bouchers de la région naturelle du Buyogoma à l’est du Burundi, précisent que depuis l’adoption de la loi portant stabulation permanente du gros bétail, des éleveurs de sont précipités pour mettre les bovins sur le marché ce qui risquent de causer une pénurie de viande dans les jours à venir. « Nous attendons à ce que le prix de la viande grimpe surtout pour les petits consommateurs parce que nous, nous allons vendre en fonction du prix d’achat. » Ces bouchers préviennent également que ce phénomène peut affecter les familles de la région connu pour leur consommation en grande quantité de la viande. « Il va y avoir vraiment de problèmes surtout chez les personnes habituées à manger de la viande de temps en temps. »

Ces bouchers appellent les pouvoirs publics à faire des séances de sensibilisation à l’endroit des éleveurs pour qu’ils ne soient pas découragés mais plutôt adoptent un autre type d’élevage « Il faut que les éleveurs adoptent d’autres stratégies d’élevage comme par exemple prêter une partie de leur bétail à leurs amis, c’est d’ailleurs ce type d’élevage moins exigeant. »

Les mêmes bouchers trouvent qu’il faut aussi que les éleveurs pratiquent l’élevage des ovins et des volailles qui sont moins exigeant que les bovins afin de palier à une probable pénurie de viande.

La loi numéro 1/21 du 4 octobre 2018 portant stabulation permanente adopté par les deux chambres du parlement burundais prévoit une période de 3 ans pour que les éleveurs se préparent pour une mise en application effective de la loi, un délai qui prendra fin le 8 octobre 2021.

Check Also

Les habitants de Kabezi confrontés au manque de moyens de transport en commun

Grogne de passagers empruntant la RN3 menant vers la commune Kabezi de la province Bujumbura …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *