SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Pas d’ autres opérations d’enrôlement pour les élections de 2020

117.863  nouveaux candidats électeurs se sont fait inscrire au cours d’une opération d’enrôlement qui a débuté du 9 au 12 décembre 2019.Comme l’a souligné également le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, il n’y aura pas une autre opération d’enrôlement prévue pour les éléctions de 2020 .C’était au cours d’une conference de presse qu’il a animé lundi 30 décembre 2019.

Au cours de cette activité 7514 agents recenseurs et d’affichage ont été mobilisés. Durant cette même période 117.863 nouveaux candidats électeurs ont été enrôlés. Parmi les inscrits figurent 52343 femmes et 65520 hommes. « Nous voudrions dire aux personnes qui se seraient fait inscrire pour la deuxième fois qu’il y aurait un risque évident que leurs noms disparaissent sur les listes électorales. », précise Pierre Claver KZIHISE.

Par rapport aux réfugiés qui rentrent de l’exil, le président de la CENI ne mâche pas les mots et KAZIHISE précise que «  l’enrôlement partiel pour les élections de 2020 est clos. Ce qui reste ce sont les listes électorales définitives après avoir intégré les nouveaux inscrits du dernier enrôlement.»

Sur les 5.745 0000 électeurs qui étaient sur les listes provisoires, les nouveaux inscrits s’élèvent à 2,5% d’électeurs. Il a été constaté que ce sont les zones qui  accueillent les rapatries qui ont le plus  d’inscrits.

A lire aussi

La réussite des élections, une clé d’un système démocratique

Le manque de culture politique démocratique constitue un réel défi pour pouvoir établir un système …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *