Pas de rendement meilleur sans la capacité de travail

Dans un point de presse de ce mardi 30 avril 2019  animé par l’organisation non gouvernementale PARCEM, le directeur exécutif de cette organisation locale a fait savoir que le chômage et le sous-emploi sont parmi défis qui menacent le développement du pays.

 Faustin Ndikumana a également signifié qu’il faut de travail honnête pour permettre un  rendement meilleur puisque le pays doit mettre en avant le goût de l’effort et cela  ne sera efficace que si le gouvernement mettait un  plan national de renforcement de capacité et éviter les tricheries précise le directeur exécutif de l’organisation locale Parole et action pour le  réveil   des consciences et l’évolution des mentalités . Faustin Ndikumana signale que tous ces défis sont à la base du développement et lance un appel vibrant à l’endroit des autorités du pays pour que ces derniers s’activent pour lutter contre le sous-développement

 Faustin Ndikumana a également signifié qu’il faut de travail honnête pour permettre un  rendement meilleur puisque le pays doit mettre en avant le goût de l’effort et cela  ne sera efficace que si le gouvernement mettait un  plan national de renforcement de capacité et éviter les tricheries précise le directeur exécutif de l’organisation locale Parole et action pour le  réveil   des consciences et l’évolution des mentalités . Faustin Ndikumana signale que tous ces défis sont à la base du développement et lance un appel vibrant à l’endroit des autorités du pays pour que ces derniers s’activent pour lutter contre le sous-développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *