Paludisme, une maladie qui cause trop de mortalité au Burundi

Le paludisme est une maladie qui emporte de nombreuses  vies humaines au Burundi. Lors d’un atelier media du 24 avril 2019 organisé par le programme de lutte contre le paludisme, Jean Baptiste Nzoriroronkankuze, secrétaire permanent au ministère de la santé  publique et de lutte contre le VIH/SIDA a indiqué que plus de  5 .149.436 cas du paludisme ont été identifiés  au cours de l’année 2018 à travers le pays.

Le secrétaire permanent au ministère de la santé publique signale néanmoins que les mesures d’accessibilité rapides aux soins ont été déjà entrepris  par le gouvernement du Burundi entre autre la disponibilité des médicaments pour le traitement du paludisme qui sont donnés gratuitement à la population, le renforcement   de capacité des prestataires de soins à tous les niveaux de la pyramide sanitaire et autres.

Jean Baptiste Nzorironkankuze signifie qu’ à cet effet les efforts doivent être poursuivis pour diminuer considérablement  les cas du paludisme au Burundi surtout que cette période correspond habituellement  à celle de haute transmission .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *