SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Manchester City a pris sa revanche contre le Barça en Ligue des champions

mancity

Corrigé (0-4) au Camp Nou il y a quinze jours, Manchester City a pris sa revanche ce mardi, en s’imposant (3-1). Lionel Messi avait pourtant ouvert le score…

Le match : 3-1

Quinze jours après la correction reçue au Camp Nou (0-4), Pep Guardiola a su rectifier le tir pour battre (3-1) le Barça mercredi en Ligue des champions. L’entraîneur catalan a appliqué certains de ses préceptes « barcelonesques », avec des relances courtes et un pressing haut, notamment.
C’est de cette façon que Manchester City a renversé le match. Sergio Agüero a profité d’une relance plein axe de Sergi Roberto pour récupérer le ballon et décaler Raheem Sterling. L’ailier a centré vers Gündogan qui a trop ouvert son pied (39e).
Deux minutes plus tard, Sergi a encore perdu le ballon. Cette fois, Fernandinho n’en a pas profité. Avant ce but et cette occasion, les Anglais étaient complètement dépassés. Auteur d’un triplé à l’aller, Lionel Messi a ouvert le score au terme d’un contre qu’il a lancé, après un relais avec Neymar (21e). Le Brésilien a obtenu une occasion de doubler la mise, dans un angle fermé, mais Caballero a sorti sa frappe en corner (28e).
Suarez a lui aussi eu une opportunité, mais il a raté sa tête (35e). La dernière occasion des Catalans avant l’énorme temps forts des Citizens…
Pep Guardiola a procédé à un changement tactique d’importance : replacer Kevin De Bruyne dans l’axe, avec David Silva sur la gauche. Avec le Belge à la baguette, les Citiznes ont largement dominé les Espagnols, en se procurant une dizaine d’occasions. Sterling, après une récupération de Fernandinho dans les pieds de Busquets, a trop poussé son ballon dans la surface (47e). Sergio Agüero a raté le cadre sur une frappe (47e), Otamendi sur une tête (57e). De Bryune et Agüero ont été trop courts sur des centres (63e et 73e). Kevin De Bruyne, lui, a été d’une précision redoutable sur son coup franc direct, que Ter Stegen a juste effleuré (51e). Et sur une passe dans la profondeur vers Jesus Navas, dont le centre a été détourné par Agüero vers Gundogän pour le doublé de l’Allemand (75e). André Gomes aurait pu égaliser dix minutes plus tôt, mais sa frappe puissante a trouvé la transversale… Ce succès permet à City de récupérer la deuxième place du groupe C, avec trois points d’avance sur le Borussia Mönchengladbach, tenu en échec (1-1) par le Celtic Glasgow. Moussa Dembele, l’international Espoirs français, a encore marqué.

Le joueur : Agüero, ce poison

Remplaçant il y a quinze jours au Camp Nou, Sergio Agüero a démontré que son entraîneur avait eu tort de se passer de lui. L’Argentin a joué très intelligemment contre les Catalans, auxquels il a posé d’énormes problèmes par sa grinta, sa qualité technique et sa vision du jeu. Il est d’ailleurs à l’origine du premier but en décalant intelligemment Sterling. Précieux pour son équipe – il a notamment récupéré un ballon dans les pieds de Messi à la 74e -, Agüero a tenté quelques frappes, sans succès, mais a délivré une passe décisive peu académique à destination de Gundögan sur le dernier but des Citizens.

90:Lionel Messi a inscrit son 90e but en Ligue des champions, son 54e en phase de groupe. Soit un de plus que Raul (53).

Foot

A lire aussi

Au Soudan, l’armée « ferme » le bureau local d’Al-Jazira

Le Soudan a ordonné la « fermeture » du bureau d’Al-Jazira à Khartoum, a annoncé jeudi la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *