SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Lionel Messi met tout le monde d’accord !

messi

Il y a des moments où même les plus grandes rivalités apparaissent obsolètes face au talent d’un joueur. Une fois n’est pas coutume, même la presse pro-Real Madrid salue le génie de Lionel Messi suite à la victoire difficile obtenue par le FC Barcelone sur la pelouse du FC Séville (2-1). Il faut dire que l’Argentin a de nouveau été le moteur offensif de son équipe, avec un but et une passe décisive. « Extase de Messi », titre ainsi As, pendant sur sur son site, Marca écrit ce matin : « aux pieds de Messi. On a vu le meilleur Messi à Séville : but, passe, beau jeu et presque sans courir ».

Évidemment, la presse pro-Barça va dans le même sens. « Saint Messi », titre Sport, alors que Mundo Deportivo recense les articles à la gloire de la Pulga à travers l’Europe. « Intenable » selon la Gazzetta dello Sport, « génial » selon L’Équipe, le petit Argentin fait l’unanimité après sa nouvelle démonstration. Il faut dire qu’il a enchaîné les actions de classe, comme lorsqu’il a multiplié les doubles contacts avant de tirer au-dessus, pied droit, pour ce qui aurait pu devenir un but d’anthologie.

500 buts avec le Barça

Avec son égalisation hier contre le FC Séville, il a inscrit son 500e but avec le FC Barcelone, toutes compétitions confondues (469 en matches officiels, 31 lors de matches amicaux) en 592 matches. La Pulga est bien évidemment le meilleur buteur de l’histoire du club, loin devant Cesar, le deuxième avec 232 réalisations. Ci-dessous, vous pouvez voir sur l’infographie que Messi est plutôt bien parti en terme de buts et que la saison 2016-2017 pourrait s’avérer un grand cru.

Et si Messi est un redoutable buteur, il n’en oublie pas pour autant de faire briller les autres. Ainsi en 592 matches, l’attaquant barcelonais a délivré 203 passes décisives. Au-delà de ces statistiques exceptionnelles, c’est l’impact énorme sur le jeu des siens qui impressionne. Avec Suarez et Neymar, il bénéficie de la présence de deux lieutenants de grande qualité mais c’est bien lui le patron du jeu blagrana, lui qui impulse les actions majeures et le rythme de la rencontre. « Le leader de la remontée », souligne Sport, qui conclut : « Le trône du football appartient à Lionel Messi ».

 

 

 

 

MercatoFoot

A lire aussi

Espoir vers la réouverture de la Radio Bonesha FM

L’audience prévue le lundi 27 mai 2019 opposant la radio Bonesha FM au Conseil National …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *