Les travailleurs de Sogea SATOM licenciés réclament leurs droits

Plus 75 travailleurs de la société SOGEA SATOM ont observé un sit-in le 06 mars de ce mercredi devant le bureau même société. Ces travailleurs réclamaient plus de 21 millions de franc burundais relatif au salaire de dix mois . Néanmoins, ces travailleurs ont été repoussés par la police sous l’ordre  des autorités  administratifs en collaboration avec ceux de la société SOGEA SATOME. Les travailleurs de  la société SOGEA SATOME en chômage signalent pour l’instant qu’ils éprouvent de difficultés quant à la vie de leurs familles. Ils déplorent cependant que certains d’entre eux ont été malmenés par les agents de sécurité et demandent qu’ils soient rétablis en leur droit .  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *