L’éleusine : Une plante à plusieurs utilités

Par Clairia Kankundiye

L’éleusine étant comme un aliment chez les burundais ; c’est une plante qui disposait d’une place aussi importante dans la culture burundaise d’une manière générale.

L’éleusine coracana dit uburo en kirundi est une céréale présente dans l’alimentation des barundi depuis très longtemps. Cette plante présente en Afrique des grands lacs, elle est aussi une culture vivrière chez les burundais. Cette céréale a une importance primordiale dans la vie sociale de ces derniers. Historiquement, l’éleusine est le repas servi lors de différentes festivités ou cérémonies notamment « dans la fête traditionnelle de l’Umuganuro, le peuple consommait la pâte d’éleusine tandis que le roi prenait la pâte de sorgho ; dans le culte d’Ukubandwa la pâte d’éleusine était parmi les mets consommés. » souligne le président de l’association Ubukindangakaranga Nicodème Habiyambere.

 

Dans le Burundi traditionnel, cette céréale était utilisée à plusieurs fins, car elle avait selon certaines gens des vertus diverses. « L’éleusine était utilisée pour soigner les allergies autour du cou fréquentes chez les nourrissons. Avant la modernisation de la médecine burundaise, les enfants nés prématurément étaient placé dans les résidus de l’éleusine appelés umuguruka et cette pratique devait fonctionner comme une couveuse et, permettait aux prématurés de se développer normalement. » Comme le mentionne Monsieur Habiyambere.

Lorsque l’éleusine a bien poussé et prêt à être récolter, c’est une plante qui porte plusieurs fruits qui sont de tout petits grains collés les uns aux autres. Certaines expressions burundaises tirent leurs origines de cette forme. Lorsqu’une telle ou telle autre difficultés apparaissaient, on disait « kwotsa uburo » littéralement qui se traduit « griller de l’éleusine » malgré tout qu’on allait essayer de les surmonter. L’éleusine était également symbole de fertilité et de fécondité.

Mais également il y a l’adage en kirundi « n’uburo buhuye » montrait l’importance des relations entre homme et femme qui, fondent leur foyer et plus tard vont comme l’éleusine produire beaucoup de fruits de leur union.

Sans toutefois oublier que l’éleusine dans la vie courante, est consommée notamment sous forme de bouillie chez les adultes comme chez les enfants. La bière d’éleusine, traditionnellement était un élément rassembleur des personnes qui aimaient discuter en la dégustant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *