Le qui-vive chez certains habitants du quartier Gisyo

Les habitants du quartier Gisyo de la zone Kanyosha à la 5ème avenue  se disent menacer par un ravin. Certaines maisons se sont déjà écroulées et le risque pour les autres est grand durant cette saison de pluie et demandent l’intervention de l’autorité habileté.

Ce ravin se trouve dans le quartier Gisyo, à la 5ème avenue en zone kanyosha, commune urbaine de Muha au sud de Bujumbura. A 500 metre en bas de la route nationale n°3. On y aperçoit des maisons d’habitation, de l’Ecole  Convivialité et Ecole Fondamentale de Kanyosha ainsi qu’un cimetière menacé par ce ravin. Comme témoigne les habitants, au début c’était un simple caniveau, mais petit à petit suite aux eaux de pluie, ce canal s’est élargi jusqu’à se transformer en ce que les habitants riverains  qualifient « de catastrophe naturel ». Un des habitants raconte que certaines maisons se sont déjà écroulées « Il y a avait un officier de l’armée qui avait une parcelle ici.Après à mainte reprise crie  secours mais sans succès ; sa maison a fini par s’effondrer, il ne reste rien de ce qui était sa maison. » Une autre maman âgée d’une quarantaine entre de balayer au dessus des abîmes précise que « non seulement nos maisons peuvent subir une fin brutale, des enfants jouent risque de mourir accidentellement. »Les mêmes habitants précisent que différentes personnalités sont venues visiter l’endroit mais rien n’a été déjà fait pour les épargner du danger qu’ils en courent.

De côte de l’administration locale, le chef de zone kanyosha Jean Pierre Niyonkuru précise « l’administration est au courant de cette situation» .Tout en précisant également  que la zone n’est pas financièrement  à mesure d’intervenir car les moyens nécessaires pour sauver la situation dépassent la capacité de la zone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *