SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

La sensibilisation des leaders communautaires d’abord

Alors que la commune Gihanga,  est considérée comme la première de toute la province Bubanza à loger les maladies des mains salles selon une enquête de l’organisation locale IPSDI en septembre 2018, cette organisation a lancé le 05 novembre  une campagne de sensibilisation communautaire pour amener les leaders à la base à influencer la communauté. Le directeur des projets à l’Initiative pour la promotion de la santé rurale et le développement  intégré au Burundi , Augustin Mpawenimana précise que la sensibilisation des leaders locaux doit être suivie par une campagne  de porte à porte que ces derniers doivent effectuer aux différents  ménages pour inciter la population au respect des conditions d’hygiène.

A lire aussi

Covid-19 : Entre peur et résignation

De plus en plus au Burundi, l’on observe une perte d’intérêt quant à l’application des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *