SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

La pénurie d’eau potable préoccupe les habitants de Mpanda

La commune Mpanda de la province Bubanza fait face à un manque criant d’eau potable les habitants demandent l’intervention du gouvernement pour trouver solution à ce problème. Le ministère ayant l’hydraulique dans ses attributions promet que les projets d’addiction d’eau potable des milieux ruraux sont en cours.

Les habitants de la commune Mpanda affirment avoir opté pour l’utilisation des eaux de ruisseaux pour subvenir à leurs besoins en eau potable, une situation qui s’aggrave surtout durant la saison sèche.  « Nous puisons l’eau des ruisseaux et c’est cette eau que nous consommons et utilisons dans la préparation des aliments », Témoigne Richard, un habitant du lieu. Des ménages s’approvisionnent également dans la rivière Mpanda alors que d’autres frontaliers des centres urbains préfèrent acheter par bidon, une situation que ces habitants qualifient de fatiguant d’autant plus qu’ils demandent des moyens. « J’effectue entre 2 à 3 tours par jours à la recherche de l’eau. Un bidon s’achète à 200 francs burundais. » souligne Bosco avec une charge de 4 bidons au vélo.

Ces habitants de Mpanda précisent que suite à cette pénurie, des maladies liées aux mains salles pourraient gagner du terrain. « Aujourd’hui le gouvernent a pris des mesures-barrières à la propagation de la pandémie du coronavirus. Comment est-ce que nous pouvons les appliquer sans l’eau à notre disposition ? C’est quasiment impossible ? » Déplore Audifax Bizimana. Les pouvoirs publics doivent s’impliquer pour résoudre ce problème.

Le porte-parole du ministère de l’énergie et de l’hydraulique Leonidas Sindayigaya indique que les initiatives des projets d’adduction d’eau potable sont entreprises dans le cadre de la mise en application du plan national de développement. Sindayigaya appelle ces habitants à ne pas perdre de vue parce que ces projets n’entrent pas dans le cadre de lutte contre le Covid-19.

Le manque d’eau potable qui se fait parler de lui à Mpanda et est également signalé dans d’autres communes de la même province Bubanza.

A lire aussi

Facebook founding president sounds alarm

“God only knows what it’s doing to our children’s brains.” A view on social media …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *