La Filière laitière devrait contribuer pour la croissance économique au Burundi.

Lors d’une réunion de mise en œuvre des textes régissant une plateforme de la filière laitière au Burundi ces acteurs œuvrant dans ce secteur parlent l’une des filières porteuses mais qui est hanté par plusieurs défis.

‘’Cette filière ne contribue de façon significative à la croissance économique et a la réduction de la pauvreté dans le pays’’ précisent ces acteurs.

Juma Mohamed, élu président de la plateforme interprofessionnelle nationale de la filière lait précise qu’ils vont s’altérer à satisfaire les éleveurs qui vendent du lait et de faire la campagne de sensibilisation pour la consommation du lait par la population burundaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *