SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

La Biographie de Jean Batiste Bagaza  »ex président de la république du Burundi »

downloadJean Batiste BAGAZA ,ne le 26 Aout 1946, était un officier et un homme d’Etat Burundais ,président de la république de 1976 à 1987.cet officier et ancien chef d’Etat major général adjoint de l’armée Burundaise, a pris pouvoir le 1er novembre1976, à l’issue d’un coup d’Etat contre Michel MICOMBERO, 1er Président qui avait renverse une monarchie multiséculaire en 1966.Avant d’entamer la politique  le colonel BAGAZA avait suivit ses études universitaires et militaires à l’école royale militaire de Bruxelles en Belgique.

La marque dans l’histoire du Burundi et la plus part des Burundais,malgré leurs divisions, le reconnaissent.Il l ont laisse grave dans l économie,les infrastructures et l’éducation,son volontarisme porta le taux de scolarisation primaire de 19 à85  entre 1976 et 1986.La majeur partie des infrastructures actuelles du Burundi datent de son régime ( ici on peut cites:les routes, les centrales électriques, adductions d’eau, hôpitaux centre de santés, écoles, etc). Il eu  est de même pour les industries et forets qui ont beaucoup souffert de la  guerre des années 1990 et 2000,la population du café a plus que quadruple entre 1976 et 1987 grâce à une politique d’extension des plantations et de rajeunissement des plantes.

Le colonel  Jean Baptiste BAGAZA avait une haute idée du rôle, de l’épargne dans le développement économique qu’il imposa une épargne obligatoire dans le pays, Jean Baptiste BAGANZA  eut de succès dans sa tentative de regrouper les habitants ruraux en villages et de multiplier les coopératives, deux idées qui ont heurtées de front des traditions et les mentalités Burundaises.

Au niveau diplomatique,le Burundi à pratique une politique de non alignement et la diplomatie des colonel Jean Baptiste s’est garde de tout militantisme, n’insistant que sur les bonnes relations avec les partenaires économiques.

C’est en 1987 que le colonel Jean baptiste BAGAZA fut renverser par le Major Pierre BUYOYA, BAGAZA fut donc contrainte a l’exil et fut interdit l’accès du territoire de son pays.Il ne rentra qu’après les 1er élections démocratiques qui  consacra la victoire de Melchior NDADAYE, le colonel Jean Baptiste BAGAZA a essaye de créer une parti politique, le parena, pour influer la situation de crise de guerre qui avait suivit la mort de NDADAYE

Le colonel Jean Baptiste BAGAZA meurt ce 4 mai 2016.étant sénateur a vie,une dignité attribue par la constitution a tous les anciens présidents de la République

 

 

 

A lire aussi

SOS pour Ingabire !

Habitant le quartier Kinanira I, 9ème avenue, zone Musaga en commune urbaine de Muha, Guy Trésor   Ingabire  …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *