SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Des constructions sous menace à Gitega

Des propriétaires de parcelles à Rutegama dans la ville de Gitega craignent que leurs maisons ne soient endommagées par des eaux de ruissellement car des moyens utilisés pour lutter contre ces eaux sont menacés par des constructions en cours. Le conseiller au gouverneur de la province en charge du développement rappelle qu’avant toute activité de construction qu’il est impératif de s’adresser d’abord au service de l’urbanisme pour d’éventuels conseils.

Des maisons sont en train d’être érigées sur le site localisé sur la colline Rutegama de la commune Gitega sur le versant Sud-Est. Des propriétaires de parcelles, sur l′ancien site d′extraction de carrières de l′entreprise SOGEA SATOM lors de la construction de diverses routes goudronnées dans la province Gitega et ailleurs, indiquent qu′ils ont déjà débuté la construction de bâtiments dans certaines parcelles. Cependant, ces personnes se disent inquiètes « quelques-unes de nos maisons se trouvent à quelques mètres de ravins causés par les eaux de ruissellement sur le site » explique E.K.

Pour éviter d′éventuels désastres sur ce site, des arbres ont été plantés ainsi que des haies antiérosives creusées et aménagées. Certains propriétaires alors craignent que des conséquences fâcheuses ne s′en suivent « vu la destruction systématique des moyens de protections, nous sommes effrayés des dégâts que pourraient causés les eaux de pluies à la prochaine saison pluvieuse » martèle A.M.

Des réaménagements obligatoires avant toute reconversion

Néanmoins, le conseiller du gouverneur de la province Gitega chargé du développement Serges Sabukunze mentionne que « tout ancien lieu d’extraction de carrières doit être réaménagé pour la sauvegarde de l’environnement ». Il demande, à cet effet, aux personnes désireuses d′ériger des constructions sur de pareils sites, de d′abord s′adresser au service national chargé de l′urbanisme afin que celui-ci leur indique les places destinées à la construction de maisons et celles qui en sont proscrites et éventuellement fournir d′autres précisions y relatives et nécessaires.

Lors de la construction de nouvelles infrastructures sur l’ancien site d′extraction de carrières, les arbres et haies antiérosives disposés sur ce site sont inéluctablement détruits.

 

Check Also

Les habitants de Kabezi confrontés au manque de moyens de transport en commun

Grogne de passagers empruntant la RN3 menant vers la commune Kabezi de la province Bujumbura …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *