SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Les constructions au bord du lac Tanganyika sont menacées

Les constructions en bordure du lac Tanganyika sont menacées d’inondations se traduisant par la montée des eaux du lac du côté du quartier Kibenga rural dans la zone Kinindo de la commune Muha en mairie de Bujumbura. C’est une véritable menace pour les habitants ainsi que ceux qui travaillent dans cette localité en cette période de saison des pluies.

 A l’entrée du quartier Kibenga rural appelé également Kibenga lac dans la zone Kinindo le long du lac Tanganyika, des maisons d’habitations et des lieux de loisir « flottent » sur les eaux du lac Tanganyika tandis que les autres risquent de subir le même sort à tout moment. En plus des maisons d’habitation, les plages « Saga Vodo » communément appelé chez Ntembagare et Lacosta Beach, des lieux de loisirs contraints à la fermeture pour cause d’inondations. Les routes menant vers ces endroits sont quasi inexistantes car elles sont couvertes d’eau. L’eau arrive jusqu’à 30m du niveau normal du lac Tanganyika.

Peur panique chez les habitants

 Les personnes habitants la localité se disent inquiètes qu’il y a un fort risque que d’autres maisons puissent être inondées et détruites à tout moment car le niveau des eaux du lac Tanganyika ne cesse de monter à la suite de fortes pluies enregistrées. Le fait le plus étonnant les maisons continuent à pousser comme des champignons dans la localité au grand dam de la législation en matière des constructions au bords des espaces protégés.

D’autres endroits menacés sont entre autres la plage communément appelé Ku mase », l’hôtel Safari Gate, tous construits le long du lac Tanganyika.

A lire aussi

Un parc national riche en biodiversité mais avec de nombreux défis

Le parc national de la Rusizi est un habitat qui abrite de nombreuses espèces animales …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *