Commune Musigati : Six militants du parti CNL sous les verrous

Les six militants du parti CNL ont été arretés ce dimanche et lundi sur la colline Kinazi, commune  Musigati de la province Bubanza. Selon l’administration, le motif de cette arrestation, serait d’avoir peint leur permanence la nuit.

La chasse   des six  militants du parti Congrès National pour la Liberté(CNL) par la police sur la colline  Kanazi ,commence  du 08 au 09 décembre. Comme le fait savoir le représentant de ce parti dans la province de Bubanza, ces militants arrêtés  sont accusés d’avoir peint leur permanence la nuit.Les personnes sous les verrous sont: sont Chadrack Niyonkuru, Eric Nshimirimana, Elie Ntakirutimana, Salvator Bivugire,Emmanuel Ntahonsigaye,Philippe Bucumi président du parti à Musigati. Des allégations que rejette  catégoriquement   le représentant du  parti CNL en commune Musigati Alexis Manirakiza. Le parti CNL demande la libération immédiate de ses militants car il qualifie cette arrestation d’injuste et d’arbitraire.

L’administrateur de la commune Musigati Bosco Nduwimana avoue  que les six militants du  parti CNL sont dans les mains  de la police  et précise qu’il faut attendre les conclusions de l’officier de police judiciaire qui enquête sur ce dossier. Néanmoins, l’administrateur de Musigati  souligne que la cohabitation   entre les partis politiques sont au bon  fixe dans cette commune.

Rappelons que des cas d’arrestation se font parler à Musigati, alors que le même dimanche d’autres militants de ce même  parti avaient été tabassés au sud du pays dans la province de Makamba, en commune Nyanza- lac dans la zone Kabonga où  trois militants avaient été arrêtés et deux autres en commune Kayogoro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *