SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Cibitoke : Des cas de fièvre aphteuse déclarés dans trois communes

157 vaches ont été atteintes par la fièvre aphteuse dans trois sur les six communes de la province Cibitoke depuis le mois de décembre 2020. La Direction Provinciale de l’Agriculture et de l’Elevage plaide pour une disponibilité du vaccin mais appelle en attendant les éleveurs à pratiquer la stabulation permanente pour éviter la propagation de la maladie animale.

Les premiers cas de cette maladie ont été diagnostiqués dans cette province avec le mois de décembre 2020. Les collines les plus touchées sont Kansega, Muremera et Ndava de la commune Buganda où 155 cas ont été enregistrés ; dans les communes Bukinanyana et Murwi chacune connaît un cas de fièvre aphteuse déclaré.

Les éleveurs dont les vaches ont été atteintes par la maladie font recours aux techniciens vétérinaires pour le traitement curatif, et demandent une disponibilisation du vaccin pour freiner la propagation.

La Direction Provinciale de l’Agriculture et de l’Elevage à Cibitoke affirme être au courant de la maladie et précise néanmoins que le vaccin n’est jusqu’à présent pas disponible. En attendant, Beatrice Nyabenda, directrice, appelle les éleveurs plutôt à pratiquer la stabulation permanente pour éviter la propagation de la maladie.

Parmi les signes cliniques de la fièvre aphteuse l’on peut citer l’hyperthermie, l’inappétence et les lésions au niveau de la bouche et des ongles…

Pour prendre plus de précautions, le marché de bovins de Ndora est pour le moment suspendu.

A lire aussi

Burundi, l’éradication du VIH Sida d’ici 2030

Le Burundi se dit satisfait du pas franchi dans la lutte contre le Sida. Mais …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *