SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Chômage/ jeunes: un casse-tête pour le gouvernement

chauu

La politique de réduire le chômage chez les jeunes en créant de l’emploi au niveau des communes est l’une des préoccupations du gouvernement burundais. C’est dans ce cadre que l’Office Burundais de l’Emploi et de la Main d’œuvre a organisé en dates du 28 et 29 Juin 2016 dans la province de Kayanza un atelier sur le rôle des administratifs et autres acteurs locaux dans la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi.
Selon le Secrétaire permanent au Ministère de la Fonction Publique, Me Rosette NIZIGIYIMANA, le gouvernement s’est doté d’instruments de planification de la croissance économique et de lutte contre la pauvreté pour atteindre les objectifs de développement durable. En l’occurrence, le gouvernement a déjà mis en place une politique nationale de l’emploi dont l’objectif est de réduire le chômage et surtout créer de l’emploi pour les jeunes jusque dans les milieux ruraux.
Cependant, le Secrétaire permanent au ministère de la fonction publique a indiqué que pour réussir ce pari, les administrateurs communaux et les acteurs locaux qui sont chargés de mettre en œuvre cette politique doivent veiller à ce que tous les intervenants au niveau de la commune mettent dans leurs projets la question relative à la création de l’emploi.

La politique de réduire le chômage chez les jeunes en créant de l’emploi au niveau des communes est l’une des préoccupations du gouvernement burundais. C’est dans ce cadre que l’Office Burundais de l’Emploi et de la Main d’œuvre a organisé en dates du 28 et 29 Juin 2016 dans la province de Kayanza un atelier sur le rôle des administratifs et autres acteurs locaux dans la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi.
Selon le Secrétaire permanent au Ministère de la Fonction Publique, Me Rosette NIZIGIYIMANA, le gouvernement s’est doté d’instruments de planification de la croissance économique et de lutte contre la pauvreté pour atteindre les objectifs de développement durable. En l’occurrence, le gouvernement a déjà mis en place une politique nationale de l’emploi dont l’objectif est de réduire le chômage et surtout créer de l’emploi pour les jeunes jusque dans les milieux ruraux.
Cependant, le Secrétaire permanent au ministère de la fonction publique a indiqué que pour réussir ce pari, les administrateurs communaux et les acteurs locaux qui sont chargés de mettre en œuvre cette politique doivent veiller à ce que tous les intervenants au niveau de la commune mettent dans leurs projets la question relative à la création de l’emploi.

 

A lire aussi

La pénurie d’eau potable préoccupe les habitants de Mpanda

La commune Mpanda de la province Bubanza fait face à un manque criant d’eau potable …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *