Category Archives: Uncategorized

Le journal IWACU est appelé à respecter la loi,dernier avertissement

Le Conseil  National de Communication accuse le journal  IWACU du manquement  professionnel  dans l’exercice du métier de journaliste. Nestor Bankumukunzi président du CNC dans un point de presse de ce mardi, a mis en garde ce journal car selon lui ce dernier ne respecte pas les règles du jeu dans presque  tous les numéros des articles sortis.

Les albinos, un peuple minoritaire qui a besoin des droits spécifiques

Selon Kazungu Kassim président de l’association Albinos sans frontière au Burundi il faut des droits spécifiques pour les albinos car c’est un peuple minoritaire.

Le palu,une epidemie au Burundi

Le gouvernement du Burundi doit sortir du silence pour déclarer  le paludisme comme une épidémie tenant compte des données chiffrées des burundais déjà attaqués par le palu à travers le pays.

Endéans quinze jours les présumés poutchistes dont leurs biens saisis par la justice feront recours

Dans ce communiqué Sylvestre Nyandwi procureur de la République du Burundi a signifié trois raisons qui ont poussé la justice à saisir les biens des présumés putschistes du putsch manqué du 13 mai 2019.

Espoir vers la réouverture de la Radio Bonesha FM

L’audience prévue le lundi 27 mai 2019 opposant la radio Bonesha FM au Conseil National de Communication n’a durée que très peu de temps suite par le fait que l’ avocat du conseil national de la communication a avancé que le dossier n’est pas au complet. Masengo Léon, directeur de la radio Bonesha FM se dit étonné par les arguments avancés par l’avocat du CNC  car selon lui ces arguments ne sont pas fondés du fait qu’ils ont échangé plus d’une quarantaine de copies alors que cet avocat lors des plaidoiries n’a amené que deux copies seulement.

La jeunesse doit lutter pour la vie

La jeunesse burundaise devrait prendre conscience pour éviter toute sorte de manipulation et surtout politique afin de s’opposer à la violence. C’est du moins ce qu’indique Dieudonné Nahimana président de l’association  New génération lors d’une interview accordée à la radio culture ce lundi 20 mai 2019.

La politique ne se confond pas à la déontologie

Le Syndicat national du personnel paramédical et appui de la santé demande aux infirmiers de travailler tout en respectant la déontologie de leur métier. Mélance Hakizimana président de ce syndicat qui le dit, déplore un  mauvais comportement qui se remarque  dans cette institution de mêler la politique et les services paramédical. Mélance Hakizimana ajoute également que certains politiciens  passent outre la loi en influençant certains infirmiers à créer des syndicats affiliés aux partis politiques.

Pas de situation sécuritaire alarmente

Les responsables de l’administration dans les provinces sont appelés à suivre de près les mouvements de la population qui migrent des provinces aux autres. C’est ce qu’indique la présidence à travers le porte-parole du président Jean Claude Karerwa Ndenzako .

Les entreprises privées doivent collaborer avec les institutions de sécurité sociale

Des avances sont remarquables  au niveau de la protection sociale même s’il s’observe encore quelques lacunes aux seins des différentes entreprises. C’est du moins ce qu’indique Arcade Nimubona , secrétaire exécutif de la commission nationale de la protection sociale lors d’une interview accordé à la radio culture le mardi   7 mai 2019 .

Liberté de la presse n’est pas effective au Brundi

Les journalistes œuvrant sur le sol burundais affirment qu’il n’y a de  la liberté de la presse au burundi.  Lors d’un micro baladeur a l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse, ces journalistes signalent qu’ils sont cognés par pas mal de problèmes lors de correcte des informations.