SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

CAN 2017: les six derniers qualifiés connus ce week-end

Les Ivoiriens Serge Aurier (gauche), Gervinho (centre) et Serey Dié (droite), face à la Sierra Leone, en éliminatoires de la CAn 2017.
Les Ivoiriens Serge Aurier (gauche), Gervinho (centre) et Serey Dié (droite), face à la Sierra Leone, en éliminatoires de la CAn 2017.

Les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017 de football s’achèvent ces 2, 3 et 4 septembre 2016. Il ne reste plus que six places à prendre en phase finale de la CAN 2017 (14 janvier au 5 février, au Gabon). Bénin, Burkina Faso, Centrafrique, Côte d’Ivoire, Mauritanie, RDC, Togo et Tunisie notamment, jouent leurs va-tout ce week-end. Explications.

On va enfin connaître les seize équipes qui participeront à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2017 de football, prévue du 14 janvier au 5 février au Gabon. Les éliminatoires vont en effet s’achever entre le 2 et le 4 septembre 2016.

Dix pays ont déjà décroché leur billet pour la CAN 2017 : Algérie, Cameroun, Egypte, Gabon, Ghana, Guinée Bissau, Mali, Maroc, Sénégal, Zimbabwe. Six places restent donc à prendre.

Quatorze pays, sur les cinquante-un initialement engagés, sont toujours en course. Parmi ceux-ci, il y a la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique.

Pour rappel, les équipes ayant fini premières de leur poule iront au Gabon. A ces 13 nations et au pays hôte, il faudra ajouter deux sélections qui auront fini deuxième de leur poule avec brio. Explications par groupe.

Groupe A: une mince chance pour le Togo

Le Togo sera certain d’aller à la CAN 2017 uniquement s’il bat Djibouti et que la Tunisie et le Liberia, ses deux rivaux, font match nul 0-0. Un cas de figure assez hypothétique. Togolais, Tunisiens et Libériens seraient alors à égalité de points (11), mais les Eperviers seraient alors qualifiés, selon le règlement mis en place par la Confédération africaine de football.

Groupe B: une finale RDC-Centrafrique à Kinshasa

Pour les «Léopards» de RDC, la donne est plus simple : une victoire ou un match nul face à la Centrafrique et ils seront qualifiés pour la CAN 2017. En cas de défaite, ils pourront peut-être finir parmi les meilleurs deuxièmes de ces éliminatoires. Les Centrafricains, avec une victoire à Kinshasa, arracheraient la toute première participation de leur histoire à une Coupe d’Afrique des nations.

Groupe C: le Bénin compte sur un Mali démobilisé

Le Bénin a une sérieuse chance de disputer la quatrième phase finale de son histoire. Les Béninois jouent à Bamako contre des Maliens déjà certains de disputer la CAN 2017. La sélection béninoise sera, elle, qualifiée si elle gagne. Elle conservera également une petite chance de finir meilleure deuxième si elle fait match nul.

Groupe D: les Burkinabè doivent gagner

A Ouagadougou, les joueurs burkinabè auront leur destin en mains. Une victoire face aux Ougandais et ils seront de la partie, en janvier prochain. Un match nul (quelque soit le score) ou une défaite et ce sont les « Cranes » d’Ouganda qui finiront premiers de la poule.

Groupe F: les «Requins Bleus» du Cap-Vert meilleurs dauphins ?

Les Marocains sont certains de finir en tête. Les Cap-Verdiens, s’ils battent la Libye, auront 12 points et une petite chance de finir parmi les deux meilleurs deuxièmes.

Groupe I: la Côte d’Ivoire sous pression

Dans ce groupe à trois équipes [1], le seul autre avec le groupe G, les Ivoiriens ont les cartes en main. Les « Eléphants » peuvent même se contenter d’un match nul face à des Sierra-Léonais qui joueront crânement leur chance à Bouaké. La non-qualification des vainqueurs de la CAN 2015 serait un séisme dans le monde du football africain.

Groupes J, L et M: Ethiopie, Swaziland et Mauritanie sans trop d’espoir

Mathématiquement, ils peuvent encore finir meilleure deuxième s’ils gagnent leur dernier match. Mais il faudrait un sacré concours de circonstances pour que l’Ethiopie (qui affronte les Seychelles dans le groupe J), le Swaziland (qui joue au Malawi dans le groupe L) et la Mauritanie (qui se déplace en Afrique du Sud dans le groupe M) y parviennent. Ces trois équipes ne semblent en effet pas avoir collecté assez de points depuis le début des éliminatoires pour décrocher une place en phase finale de la CAN 2017.

CAN 2017 : RESULTATS ET CLASSEMENTS DES ELIMINATOIRES

[1] Le groupe G ne compte que trois équipes suite au forfait du Tchad. Le groupe I  ne compporte que trois équipes également, car les résultats du Gabon – pays hôte  qualifié d’office – ne sont pas comptabilisés dans le classement. Dans ces groupes G et I, seul le premier peut donc se qualifier.

 

RFI

A lire aussi

Espoir vers la réouverture de la Radio Bonesha FM

L’audience prévue le lundi 27 mai 2019 opposant la radio Bonesha FM au Conseil National …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *