Vers la mise en place de scanners pour le diagnostic du virus Ebola

 

 

 

 

 

 

S’exprimant au cours d’une conférence de presse animée le mardi 22 janvier 2019, le ministre Burundais de la santé publique et de la lutte contre le sida Dr Thaddée Ndikumana a signifié que le Burundi doit à tout prix barrer la route au virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo. Selon ses propos, les scanners   commandés  vont faciliter la tâche des prestataires de santé déployés surtout à la frontière Burundo-Congolaise. Ainsi, des centres de transit d’isolement et de prise en charge intégrée seront désormais installés au Burundi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *