SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Bujumbura-Mairie : Le commerce ambulant interdit

bujja

Les petits commerçants qui exercent autour de l’ancien marché central de Bujumbura leurs activités ont été interdits de travailler depuis le matin de ce lundi 13 juin 2016. Autour de cet espace de l’ancien marché circulaient des policiers seulement.
Les commerçants ambulants à majorité de femmes qui vendaient des fruits et légumes étaient aux aguets ce matin et guettaient la police. Ces vendeuses des fruits indiquent qu’elles n’ont pas où aller faire leur commerce. Elles disent qu’elles vont mourir de faim.
Une femme de trois enfants affirme « je n’ai aucune autre activité pour faire nourrir mes enfants », une autre vendeuse sous couvert d’anonymat se lamente « je suis veuve et je dois m’occuper de mes enfants, qu’ils nous montrent où aller. Est-ce qu’ils veulent que nous devenions des prostituées ? ». demande t- elle ?
La mairie de Bujumbura leur recommande de regagner d’autres marchés de la capitale. Mais ces commerçantes indiquent qu’elles n’ont pas de stands dans ces marchés car elles ont des capitaux ne dépassant pas une somme de 15 milles francs burundais. Elles demandent avec insistance que cette mesure de la Mairie de Bujumbura soit levée.
Cependant, le Maire de la ville Freddy Mbonimpa indique que ces commerçants ambulants étaient au courant de cette décision et doivent donc l’exécuter.

A lire aussi

Le secteur hôtelier secoué par la pandémie du Covid-19

Les hôtels sont beaucoup affectés par les effets de la maladie à coronavirus. Certains établissements …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *