SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Bujumbura : A quand la construction d’une digue sur la rivière Rusizi

L’autorité provinciale à Bujumbura se dit préoccupée des dégâts qui pourraient être occasionnés par les crues de la rivière Rusizi à l’approche de la saison de pluie. Lors d’une séance de présentation du rapport ce jeudi 18 aout pour évaluer l’état des lieux de l’élaboration du plan d’aménagement du Lac Tanganyika, la direction générale en charge de l’environnement, de ressources en eaux et d’assainissement au sein a fait savoir que le plan de construction de cette digue touche à sa fin. Mais la même direction rappelle que la construction de cette digue n’est pas une solution durable au débordement de la rivière Rusizi. 

Lors de la présentation du rapport ce jeudi sur l’état des lieux de l’élaboration du plan d’aménagement du littoral du lac Tanganyika, des intervenants n’ont pas caché leurs inquiétudes quant aux dégâts qui risqueraient de se reproduire suite au débordement de la rivière Rusizi à l’approche de la saison des pluies .Une préoccupation soulevée par le conseil juridique du gouverneur de la province Bujumbura  Guillaume Niyoyitungira «  Vous savez que la saison des pluies approche et  que pendant cette période   la situation  devient     difficile  suite au débordement de la rivière, alors que nous avons déjà dans les sites, des gens qui  aujourd’hui  sont toujours victimes de ce débordement ».

Cette autorité provinciale a par conséquent voulu savoir à quand la construction d’une digue sur cette rivière. « J’aimerais savoir l’état d’avancement du projet de construction de la digue. »

Le directeur général de l’environnement, des ressources en eau et de l’assainissement au sein du ministère ayant l’environnement dans ses attributions Félicien Nyorobeka indique que le plan de construction de cette digue est presque achevé. Sans toutefois être précis à quand le démarrage des travaux, il souligne que d’ici peu de temps les travaux vont démarrer. « Sur ce cas de la rivière Rusizi jusqu’à maintenant, nous supposons que le rapport final qui conduira au démarrage des activités de construction d’une digue sera bientôt soumis aux concernés la semaine prochaine. »

Félicien Nyorobeka ajoute néanmoins que la construction d’une digue sur cette rivière n’est pas une solution durable pour pallier au débordement des eaux de la rivière, et partant une autre solution plus durable doit être envisagée. « Les activités de la construction d’une digue n’est pas une solution à long terme. Un autre plan plus durable sera bientôt élaboré pour sécuriser les ménages et la biodiversité autour de cette rivière. »

 

Le débordement de la rivière ainsi que la montée des eaux du lac Tanganyika avaient occasionné le déplacement des familles, ainsi que certains animaux contraints de quitter leur habitat.

A lire aussi

Ruyigi : Les filles à l’assaut au métier d’apiculture

Des filles sans emploi de la colline Nyarurambi en commune Butaganzwa de la province Ruyigi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.