SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Barça : Tebas se moque de la simulation des Barcelonais après le jet d’une bouteille, Bartomeu très remonté !

barrca

Le jet d’une bouteille d’eau sur les joueurs du FC Barcelone lors de la victoire face au FC Valence (3-2) vire à la «guerre» entre le club catalan et la Ligue espagnole. Le président blaugrana Josep Maria Bartomeu est remonté contre le patron de la Liga, Javier Tebas.

La bouteille d’eau de trop ? L’action se déroule samedi dernier dans les arrêts de jeu lorsque Lionel Messi inscrit le penalty victorieux du FC Barcelone sur la pelouse du FC Valence (3-2), au Stade de Mestalla.
Alors que les Barcelonais célèbrent leur but devant les supporters valencians, très remontés notamment par l’arbitrage, une bouteille d’eau tombe des tribunes et Neymar ainsi que Luis Suarez s’écroulent au sol.Les Barcelonais sont «tombés comme des quilles»«Au moment où j’ai jeté la bouteille, je savais la grave erreur que je faisais. Je regrette vraiment parce que c’est un acte qui ne me définit pas en tant que personne et encore moins les grands fans de Valence» , a déclaré l’adolescent à l’origine de ce geste cette semaine.
Un geste condamnable mais ce sont pourtant les Barcelonais qui sont pointés du doigt pour des simulations.«Ils sont tombés comme des quilles, s’est même moqué le patron de la Ligue espagnole, Javier Tebas, sur SportYou. J’aurai honte de simuler comme les joueurs du Barça. Je crois que ce type de comportement doit être sanctionné.»
Si Valence a écopé d’une amende de 1 500 euros pour cette bouteille lancée, les propos de Tebas ont déclenché une «guerre» avec le Barça, comme le titre Sport.

Bartomeu condamne les propos «indignes» de TebasLe président blaugrana Josep Maria Bartomeu a évidemment peu goûté aux propos du patron de la Liga. «Les déclarations de Tebas sont très irresponsables, indignes d’un responsable sportif, a lancé le patron du Barça dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.
Réfléchir avant de parler est très important. Il faut ramener la paix dans le monde du football. Cela encourage la violence. Ce genre de déclarations vous font perdre confiance en cette personne que les clubs ont choisi.»
«C’est un Madrilène» , aurait même lâché Bartomeu en coulisses.
Avant lui, l’ancien président barcelonais Joan Gaspart estimait que «Tebas exprime sa haine du Barça» et réclamait des excuses ou sa démission.
Mais visiblement, le club catalan est loin d’effrayer la Ligue puisque le Comité de Compétition avait même lancé une pique aux Blaugrana lors de l’annonce de la sanction, estimant que «le comportement peu exemplaire de certains joueurs du FC Barcelone les ridiculise eux-mêmes» .
Ambiance…Que vous inspirent ces propos et cette polémique ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans l’espace «Ajouter un commentaire»
Source: MaxiFoot

 

A lire aussi

Au Ghana, la vaccination, nouvel « outil » contre les ravages du paludisme

Au Ghana, bien qu’encore à l‘étape expérimentale, le RTS,S, vaccin contre le paludisme permet tout de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *