Aucune loi autorisant un administratif à la base d’exiger les quittances de paiement d’immondices

Les administratifs à la base ne devraient pas être injuste envers la population lorsqu’ils s’adressent à eux pour  demander des services publiques. Tharcisse  Niyongbo porte-parole du ministère de l’intérieur et de la formation patriotique  qui le dit précise que le ministère ne soutient en aucun cas les administratifs qui se cachent  derrière les quittances de paiement d’immondices pour ne pas accorder aux demandeurs des services publiques. Le porte-parole du ministère signale qu’il n’y a aucune loi burundaise qui dit que la personne qui demande un service publique doit montrer la quittance de paiement des frais de salubrité. Tharcisse Niyongabo interpelle les administratifs à la base de ne pas alourdir les facture que doivent demander à la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *