SUIVEZ LA RADIO CULTURE EN DIRECT

Source photo: Jimbere Magazine

A quand l’ouverture de la frontière Kanyaru haut ?

Les femmes qui opéraient au niveau de la frontière Kanyaru haut vers le Rwanda demandent la réouverture de ce poste afin qu’elles redémarrent leurs activités. Une préoccupation partagée par l’administration à la base.

Connue comme un des axes principaux qui relient le Burundi au Rwanda, cette voie est fermée pour des raisons du covid-19. Ces femmes qui exerçaient le commerce transfrontalier parmi elles vendeuses des boissons, se disent préoccupées par la fermeture de cette frontière d’autant plus que lors de la réunion du comité nationale de lutte contre la covid-19, il leur avait été promis une probable réouverture de certaines frontières comme Gatumba à l’ouest, puis Mugina au sud et Kobero au nord-est. Aucune promesse n’a depuis été tenue quant à l’ouverture de la frontière Kanyaru haut.

Le désespoir de ces femmes qui opéraient de part et d’autre de la frontière rwando-burundaise, se fonde aussi sur le fait que même si la frontière devait être ouverte, le pont sur la rivière Akayave au niveau de la colline Mparamirundi s’est effondré. I n’a pas encore été réhabilité et risque de déstabiliser de plus leurs activités.

Certaines femmes qui pour le moment exercent provisoirement d’autres activités pour faire vivre leurs familles, appellent l’implication des pouvoirs publics pour que cette frontière soit aussi ouverte comme d’autres afin qu’elles redémarrent leurs activités, tout en rappelant que des mesures de sensibilisations devraient etre envisagées pour que la pandémie ne regagne pas le terrain. Ces femmes promettent qu’elles sont conscientes du danger de la maladie et qu’elles sont disposées à marquer leur part de contribution pour lutter contre le coronavirus.

Une préoccupation que ces femmes partagent avec le chef de colline à Kanyaru Richard Ntihabose qui trouve lui aussi que le poste de frontière d’une aussi grande utilité pour la population devrait être opérationnel…

Check Also

Les habitants de Kabezi confrontés au manque de moyens de transport en commun

Grogne de passagers empruntant la RN3 menant vers la commune Kabezi de la province Bujumbura …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *