Du respect aux decisions rendues par le code pénal

Après un renvoie définitif de trois élèves de l’ecole fondamentale Akamuri de la commune et province Kirundo, l’ Association  des Avocats Œuvrant pour la justice et l’Egalité au Burundi appelle au respect des décisions rendues par le code pénal burundais,  et cela par les responsables des structures publiques. Salvatore Minani vice- président de l’AJEBU signifie que ces 3 élèves ne devraient être renvoyées avant la condamnation judiciaire. Selon lui, le code pénal prime sur le règlement  scolaire. Ces élèves ont été renvoyées, accusées par la direction provinciale d’enseignement à Kirundo d’avoir gribouillé  la photo du chef de l’Etat.

Le code pénal prime sur le règlement scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *