Le rapport fourni par la commission de la CNIDH porte ses Fruits

La Libération des deux leaders des syndicats des enseignants SYGEPEBU et SEPEDUC dans l’après-midi de ce mardi 21 janvier 2020 intervient après une sortie officielle du contenu d’une enquête menée par une commission ad-hoc constituée par la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme, pour enquêter sur des adhésions forcées qu’auraient été victimes enseignants non affiliés de la Coalition Spéciale Syndicale des enseignants pour la Solidarité Nationale. Continue la lecture