La privation d’internat aux élèves des langues ne fait pas l’unanimité

 

Après des inquiétudes concernant le plan de réduire le nombre d’élèves internes surtout ceux de sections des langues soulevées par les parlementaires en fin de semaine dernière lors des questions orales à la ministre de l’éducation nationale  à l’hémicycle de KIGOBE, le président de la coalition BAFASHEBIGE Jean SAMANDARI s’indigne contre cette proposition. Continue la lecture